Un état d’urgence est déclaré. Voyez les mises à jour sur la COVID-19 (nouveau coronavirus)et consultez les fermetures, les annulations et les modifications aux programmes et aux services.

Roger Lewis, conservateur en ethnologie du Musée de la Nouvelle-Écosse

Mois de l'histoire mi'kmaq

Octobre est le Mois de l'histoire mi'kmaq en Nouvelle-Écosse. Le but de ce mois est de sensibiliser davantage les Néo-Écossais à l'histoire et au patrimoine des Mi'kmaq, et à les aider à mieux comprendre la riche culture mi'kmaq de notre province.

Le Jour anniversaire du traité marque le début du Mois de l'histoire mi'kmaq en Nouvelle-Écosse, proclamé en 1993 par le premier ministre de l'époque, John Savage, et le grand chef mi'kmaq Ben Sylliboy. Plusieurs activités sont prévues pendant le mois, notamment la 5e conférence annuelle des éducateurs du Mois de l'histoire mi'kmaq (2 et 3 octobre), l'exposition Thundermaker de l'artiste mi'kmaq Alan Syliboy (en tournée du 7 au 24 octobre), ainsi que le Mawiomi de la Dalhousie Native Student Association (16 octobre).

La liste complète des activités se trouve dans le calendrier des activités du Mois de l'histoire mi'kmaq.

Roger Lewis, conservateur en ethnologie du Musée de la Nouvelle-Écosse, travaille étroitement avec les collectivités mi'kmaq de la Nouvelle-Écosse pour recueillir et enregistrer l'information sur leurs objets culturels. Il a une appréciation particulière pour la relation entre les artisans mi'kmaq et les objets vivants qu'ils créent.

 « Il est important de ne pas oublier que les objets sont imprégnés de l'âme de l'artisan, ce qui en fait plus que du simple artisanat », dit-il.

La collection d'ethnologie intitulée Made, Used and Found contient de nombreux objets mi'kmaq qui sont à la fois fonctionnels et décoratifs. Pendant des siècles, les Mi'kmaq ont maîtrisé toute une gamme de techniques complexes, mais créatives, qu'ils ont intégrées à leurs objets culturels.

Cette année, M. Lewis a collaboré avec le Mainland Captains of the Mi'kmaq Grand Council pour créer une exposition temporaire qui examine le rôle des Mi'kmaq pendant la guerre de 1812. Les acquisitions incluent une médaille de la paix du grand chef, décernée aux chefs en reconnaissance de leur neutralité et de leur amitié pendant la guerre. L'exposition inclut également un ensemble rare de brassards en argent de grand chef, une médaille présentée en 1814 au premier capitaine, et un médaillon papal de 1856 affirmant le poste de grand chef.

L'exposition sur les objets mi'kmaq de la guerre de 1812 peut être visitée au Musée d'histoire naturelle pendant le Mois de l'histoire mi'kmaq, en plus de la galerie permanente sur l'ethnologie, qui étudie l'histoire des mi'kmaq et explore leurs expériences en Nouvelle-Écosse avant le contact avec les Européens et peu de temps après.

 

Pour obtenir plus d'information, consultez le http://mikmaqhistorymonth.com (en anglais seulement).

Pendant des siècles, les Mi'kmaq ont maîtrisé toute une gamme de techniques complexes, mais créatives, qu'ils ont intégrées à leurs objets culturels.